BIENVENUE sur le site PAVLOVA, une petite chatterie familiale qui se consacre exclusivement à une race d'exception :

le chat SIBERIEN, dit aussi Chat des Bois de Sibérie ou encore Sib.


AU PAYS DU SIBERIEN Ce grand chat, sportif et joueur, s'est développé de façon totalement naturelle, sans aucune intervention due à l'homme. Il est sans doute issu de croisements entre des chats domestiques amenés en Sibérie par des colons de l'ancien empire russe et des races sauvages locales. Encore peu connu, à tel point qu'on le confond souvent avec le Norvégien et le Main Coon, il se veut donc en réelle communion avec la nature. C'est un animal très athlétique, vigoureux, à la musculature développée, doté d'un instinct du jeu quasi inné, et de facultés de saut et de grimpe au-dessus de la moyenne. Cette puissance physique dégage une vraie force tranquille : le Sibérien se révèle en société affectueux, câlin, calme, et très attaché à son maître. Il adore se faire caresser et brosser, particulièrement pendant les périodes de mue. Il est en même temps indépendant, et son caractère sportif s'accommode parfaitement d'un certain espace : c'est ainsi qu'un jardin planté de quelques arbres constituera pour lui le meilleur des terrains d'entraînement !

BIENVENUE sur le site PAVLOVA, une petite chatterie familiale qui se consacre exclusivement à une race d’exception : le chat SIBERIEN, dit aussi Chat des Bois de Sibérie ou encore sib.


AU PAYS DU SIBERIEN Ce grand chat, sportif et joueur, s’est développé de façon totalement naturelle, sans aucune intervention de l’homme. Il est sans doute issu de croisements entre les chats domestiques amenés en Sibérie par des colons de l’ancien empire russe et des races sauvages locales. Encore peu connu, à tel point qu’on le confond souvent avec le Norvégien et le Main Coon, il se veut donc en réelle communion avec la nature. C’est un animal très athlétique, vigoureux, à la musculature développée, doté d’un instinct du jeu quasi inné, et de facultés de saut et de grimpe au-dessus de la moyenne. Cette puissance physique dégage une vraie force tranquille : le Sibérien se révèle en société affectueux, câlin, calme et très attaché à son maître. Il adore se faire caresser et brosser, particulièrement pendant les périodes de mue. Il est en même temps indépendant, et son caractère sportif s’accommode parfaitement d’un certain espace : c’est ainsi qu’un jardin planté de quelques arbres constituera pour lui le meilleur des terrains d’entraiînement !